Carnavals Cap-Vert

©Caroline Granycome
Carnaval Mindelo Cap-Vert

Le carnaval de Mindelo, une tradition cap-verdienne

Porté par les musiques traditionnelles et les danses locales, le carnaval est devenu, au fil du temps, une véritable institution au Cap-Vert. C’est naturellement sur l’île de São Vicente, et en particulier à Mindelo, ville qui a vu naître la célèbre chanteuse de morna Cesária Évora, que ces festivités carnavalesques ont pris le plus d’ampleur.

D’où vient la tradition du carnaval au Cap-Vert ?

À l’origine, le carnaval vient de la fête portugaise de l’Entrudo qui était l’occasion de célébrer Mardi gras. Cette tradition a été importée sur l’archipel cap-verdien par les colons portugais. Elle a ensuite évolué et était adaptée au gré de différentes influences portugaises, italiennes, brésiliennes, et africaines. Le métissage culturel du Cap-Vert a fait de cette fête un moment incontournable pour la population des îles et les touristes de passage.

Quand peut-on voir le carnaval de Mindelo ?

La date des carnavals au Cap-Vert est liée à celle du Mardi gras. Cette fête est à l’origine une célébration catholique marquant la fin des 7 jours gras et l’entrée dans la période du Carême qui dure 40 jours. Sa date est donc fixée en fonction de celle de Pâques (47 jours avant le jour de Pâques). Selon les années, la célébration de Mardi gras peut être fixée à des dates différentes entre le mois de février et celui de mars. Les carnavals prennent alors possession des villes cap-verdiennes pour des festivités se déroulant sur près d’une semaine.

Le défilé, l’apothéose de la fête

Une succession de danses et de musiques traditionnelles

Danseurs et danseuses aux costumes bigarrés, chars colorés aux dimensions démesurées, samba et percussions en fond sonore, les parades carnavalesques sont prêtes à s’élancer ! Chaque troupe défile avec ses couleurs spécifiques, ses chorégraphies propres et ses musiques entraînantes. Rappelant l’histoire de l’archipel, les rythmes africains se mêlent aux sonorités portugaises et brésiliennes avec le traditionnel funaná, et les musiques de carnaval de la tabanka et de la batucadeira. Même les spectateurs ne peuvent s’empêcher de se déhancher !

Le Roi Momo, le roi du carnaval

Figure historique, le Roi Momo est le chef du carnaval. Chaque ville a son propre roi Momo pour la période des festivités. Grand et bedonnant, il est représenté par une poupée en papier mâché qui sera brûlée pour marquer le mercredi des cendres et la fin du carnaval.

Où aller voir le carnaval sur les îles du Cap-Vert ?

Le carnaval de Mindelo a acquis une certaine notoriété, grâce notamment à son lien avec Cesária Évora, et attire de nombreux Cap-Verdiens et vacanciers. Pour autant, les autres îles proposent également des défilés qui valent le détour. De São Nicolau à Sal en passant par Santo Antão, le choix est vaste. Les touristes présents sur l’île de Santiago peuvent ainsi profiter de celui de la capitale cap-verdienne Praia. Pour ceux qui se lancent à l’assaut du Pico do Fogo, l’île de Fogo offre également de nombreuses festivités.

Nos articles associés


Les alcools typiques du Cap-Vert

Les alcools typiques du Cap-Vert
En savoir plus
boisson cap vert

Les plats cap-verdiens emblématiques

Les plats cap-verdiens emblématiques
En savoir plus
Légumes et marché du Cap vert